OASISFR

Pub


T-Shirts

T-Shirts OasisFr

Liens Directs

The Lost Songs

Nous allons tenter ici, de faire un panorama des chansons d'Oasis (ou des versions inédites de chansons connues) qui ne sont jamais parues officiellement et qui ne sont donc connues des fans que par les bootlegs, dans le meilleur des cas, ou par ce qu'en ont dit les membres du groupe.

Ces informations sont collectées à partir de différentes sources: les cahiers de Noel dont vous trouverez quelques extraits ici, des interviews et différentes sources du web telles oa515 ou oasisfanatic. N'hésitez pas, si vous en avez à apporter vos propres informations pour compléter ce dossier: super.dye@laposte.net par contre, pas la peine de parler des multiples fakes de demos qui encombrent le p2p, les seuls enregistrements disponibles "authentifiés" sont signalés ici.

Période Pré-Oasis

En 1998 a été vendue chez Christie's une cassette de huit démos de Noel datant de 1988. Un clip de 20 secondes de Have Fun! est disponible sur le net. Voici les commentaires du NME.

Womb To Tomb: un air de D'You Know What I Mean. Commence triomphalement Stand proud, Your head held in the rain avant de devenir plus sombre You have to sacrifice pleasure to buy yourself a house

Baj: dans le style de I'm so tired des Beatles.Un texte très personnel et décrivant la situation d'une star à laquelle on demande de collaborer à diverses bonnes causes You can't explain to your friends your feelings of guilt tout en parlant du terrorisme Here's a million dollars go plant a bomb / Here's a million dollars take another mother's son... / Did it ever change anything ? / Show me how

I Am The Man : Noel ironise sur sa mal chance dans le texte I am the man all alone who can't take the pressure / I am the man who gets sick in clubs and pubs / I am the man and I'll probably miss the last bus!

England : Une chanson politique, très critique envers les Tories. Morning breaks over a land where the power is held in the rich man's hand/Where the money lies to the South of me where real freedom will never be... La chanson commencerait dans le style de Thats' Entertainent des Jams, continuerait avec une partie de clavier avant qu'une guitare électrique ramène la mélodie. Elle se termine sur le terrible I hope there is an atomic war and a great big bomb bounces through my door/'Cos I won't live to see another day in England

I Didn't Think So : Noel y raconte sa vie depuis une rupture. Un solo de guitare typé espagnol rappelle And I love Her des Beatles.

What's It Got To Do With You : La chanson la plus courte, deux minutes. A nouveau un solo de type espagnol mais cette fois à l'électrique. La chanson parle peut être de religion, d'après les vers There is another world / There has to be

No Cause For Alarm : En ouverture, des rires avant un riff de guitare court et rapide, semblable à Happy de Travis. Puis tout s'arrête, Hey you, out there in the cold chante Noel. La chanson continue avec beaucoup de guitare.

Have Fun! : Débute à l'acoustique dans le style de Bungalow Bill des Beatles. Puis quelques échos à All Around The World sur les vers Do you ever see the light/Did you feel last night/Did you see the time of day ticking away did you say there would be a better day. Elle serait dan le style des compos de Be Here Now

 

Une seconde cassette, de cinq titres, a été mise en vente en 2001. Un clip de 37 secondes de But What If... est disponible sur le net. Le tracklisting est le suivant:

What's It Got To Do With You

Hey You

What's Been Happenin'

But What If...

Gotta Have Fun

 

Période Definitely Maybe

Commençons par les chansons écrites par Bonehead et Liam avant l'arrivée de Noelau sein du groupe:

We're Having A Rave On The Roof parlerait d'un fait divers : des émeutes qui ont eu lieu dans une prison anglaise à l'époque Thatcher.

Acoustic était une chanson jouée à l'acoustique

Alice

Reminisce : Ces deux chansons auraient été jouées lors du premier concert d'Oasis, le 18 août 1991, concert auquel Noel a assisté et après lequel il a accepté de rejoindre le groupe bien qu'il le trouve merdique.

She Always Came Up Smiling serait une ode à la fellation...

Take Me est facilement trouvable en bootleg. C'est la seule chanson que Noel a accepté de jouer. Le texte est disponible sur ce site.

 

Continuons par les titres enregistrés et envoyés aux maisons de disque en 92 ou 93. Les textes sont disponibles dans la rubrique "paroles".

Better Let You Know est une copie du tube dance de Cartouche "Feel The Groove"

Colour My Life

I Will Show You

Life In Vain (également connue sous le titre Acoustic Song). Une chanson acoustique assez peu passionnante. Noel y parle de l'ennui dans sa vie et de sa volonté d'en changer.

Must Be The Music

See The Sun

Snakebite est un instrumental.

Strange Things est la seule chanson extraite de la fameuse 8-track demo à ne pas avoir connu de publication officielle.

 

Pour les chansons qui suivent, le texte (ou une partie du texte) est connu, il a été retrouvé dans les cahiers où Noel notait ses idées, cependant rien ne prouve que la partie instrumentale ou même que la moindre mélodie ait été écrite.

Stand By Me : Rien à voir avec la chanson présente sur Be Here Now.

Only My Pride

Chill

When I'm Around

Listen Up : Rien à voir avec le titre en face b de Cigarettes & Alcohol.

The Mirror And The Razorblade : A en juger par le texte, c'est une version primitive de Morning Glory.

(verse 1)The mirror and the razorblade If you live round here its where your dreams are made Theres no bench no bucket and spade for me (verse 2)Rainy Monday afternoon All you need is your favorite tune The end of the day can't come too soon for me (bridge) Its just sometimes I feel so alone Sitting here believing my best friend is my Theres nothing that I really own Its as though I've never grown My bird has flown (chorus) I don't live for happy Mondays I think you're a disgrace with your plastic I don't believe you've never seen it I don't know what to say Coz all we need now Is a mirror and a razorblade (verse 3) Remember what we used to say The dreams we dreamed and the games we'd play It doesn't matter anymore anyway to me (repeat bridge & chorus)

I'm Always Right : une partie des paroles serait Cos I'm the man who's done and seen all that there has ever been / And I'm always right!!

Is That A Fact : une partie du texte : Alright, I'm going home / Don't want to hear your voice no more... / I know you're my brother / But only because you came from my mother... / What's that you say? / You never liked me anyway!? / Is that a fact? Well I don't care / What you need is a real good hiding / 'Coz with you I've been siding all my life / I know you're my brother / But only because you came from my mother / Time and time again / I've seen what you're really like

Tracksuit Bottom : A nouveau quelques vers : I've been watching you / You over there in your tracksuit bottoms / What's your problem with the world?

 

Datura Dream Rebound : Cette expression est due à Johnny Marr et désigne le retour des rêves après une prise de cocaïne. Prévue sur Definitely Maybe (dont le working title était d'ailleurs Datura Dream Rebound), on ne sait ce qu'elle est devenue.

 

Enfin, il existe toute une série de titres que l'on trouve dans les cahiers de Noel, sans que l'on sache à quoi ils correspondent, si les chansons existent sous une appellation différente, si elles ont été enregistrées, jouées...

You Owe Me : D'après Noel, une sorte de Fixing A Hole middle 8

Angel Face

Blue

Bone's One

The Cat In The Hat

Clockin' The Watch

Cream

Definitely... Maybe. Le titre de l'album serait donc à l'origine le titre d'une chanson

Don't Spook The Horse

Every Morning

Feed Your Head

Helicopter

Helicopter Doctor (la même que Helicopter?)

Here Am I

In Blue

In My Bone

I Know A Girl

I Want To Know

I've Decided

Lick My Legs

Little Things

Lock All The Doors

Lost Again

My Friend Says

Never Allowed

New Stones que Noel voyait en single en 1994!!

On A Mission

On My Own

Out The World

Paint A Mental Picture

Pilots

R K La

Razorbarb (ou Talk About Me)

Revolver

Rodney

Shelter From The Fall

Somebody Home

Suitcase Song (ou Song In A Suitcase)

Sundem Morn'

Sunflowery One

Swamp (The Swamp Song?)

Take your chances

 

Ainsi que quelques chansons sans autre titre que celui de l'influence majeure: Who One, Joy Division One, Hendrix One...

Quatre reprises des Stones, chantées par Noel, auraient également été enregistrées à l'époque.

 

Période (What's The Story) Morning Glory?

All Around The World : une version de 12 minutes aurait été enregistrée pour l'album puis aurait été abandonnée. La chanson apparait sur Be Here Now (c'est d'ailleurs un single) mais ne fait plus que 9 minutes. Rappelons que ce titre date de 1993 et était déjà joué lors des concerts au Boardwalk à cette époque.

The Red, The White And The Blue : cette chanson aurait une certaine connotation politique et aurait été enregistrée en même temps que la version d'All Around The World dont nous venons de parler. Noel l'a gardée pour le troisième album mais elle n'est a priori jamais parue. Hymne à la gloire de l'Union Jack, elle aurait été écartée car Noel craignait de provoquer des troubles pour rien.

 

Période Be Here Now

Slow : Décrite comme magnifique par Owen Morris et apparemment jouée une fois live par Noel lors d'une showcase, Slow n'aurait pas été utilisée car elle ne correspond pas au style d'Oasis et serait ainsi conservée pour une carrière solo. Aucun enregistrement n'est disponible...

The Lost Chord : Liam aurait écrit la mélodie en juillet 97 mais ne lui aurait donné à cette époque ni texte ni rythme bien défini (il hésitait entre très lent et très rapide). Pas d'information si la chanson fut terminée...

Mirrory Puddles de Liam que Paul Mathurs, biographe officiel du groupe a entendue et jugée brillante. Noel ne l'a probablement jamais entendue.

 

Période Standing On The Shoulder Of Giants

Just Getting Older : A l'état de démo pour Standing, Just Getting Older a été utilisée tel quel en face b de The Hindu Times, premier single d'Heathen Chemistry

It's A Crime (ou Let There Be Love): démo disponible en bootleg, Noel seul à l guitare acoustique. Le titre, dont le début de composition remonterait à 1998 ou 1999 est enfin paru, en 2005, comme conclusion de l'album Don't Believe The Truth avec un texte entièrement retravaillé, une rythmique au piano fortement ralentie et des arrangements de corde discrets.

Solve My Mystery (ou Revolution Song): démo disponible en bootleg. Serait une vieille chanson, à dater de 94 peut être bien.

 

Période Heathen Chemistry

Beatle Juice : Un instrumental révélé dans le dvd de The Hindu Times, on peut lire le titre sur le cd démo exhibé par un des membres du groupe et intitulé : Oasis : the best of the rest.

Sing (if the song's worth singing): également révélée par le dvd The Hindu Times et la fameuse démo, ce serait une version primitive de Lyla, premier extrait de Don't Believe The Truth, modifiée après que Travis ait sorti le single Sing.

Midnight Lover: parle de la relation de Liam avec Patsy (ils se sont séparés 2 ans auparavant).

The Good Rebel : D'après Noel, la chanson sonne comme un mélange de Rain des Beatles et de Mr Tambourine Man de Dylan. Apparaitra en face b du premier single solo de Noel The Death of You and Me.

Revival : 17 mots, Come On pour seul refrain, un peu dans le style de Louie Louie mais aussi très Sex Pistols. Ceci est la description qu'en faisait Noel, un morceau a priori très rock...

Revolution Man

The Roller : Une chanson de Gem, décrite comme T-Rex jouant Instant Karma. La chanson apparait sur le premier album de Beady Eye, Different Gear, Still Speeding.

Liam aurait écrit pour cet album 5 ou 6 autres chansons non utilisées mais maquettées avec Johnny Marr, dont une qui, dans les paroles, reprendrait le titre de plusieurs singles d'Oasis.

 

Période Don't Believe The Truth

Stop The Clocks : Rarement une chanson inédite aura autant fait parler d'elle. Noel l'a jouée (avec Gem et Terry Kirkbride) lors d'un concert impromptu en mai 2003 à Liverpool en première partie des Stands (aucun enregistrement disponible). Annoncée comme la meilleure chanson jamais écrite par le Chief, elle n'est pas parue sur l'album car elle ne serait pas totalement achevée. Décrite par l'intéressé comme la chanson des La's qu'il attend depuis que le groupe de Lee Mavers a splitté, il a ajouté qu'elle ne serait plus jamais jouée car ce n'est que "Me with some noises around". Noel a plus récemment déclaré qu'ils avaient fait tant de versions de cette chanson qu'ils pourraient sortir un ep rien qu'avec Stop the clocks. Apparaissant dans le package du best of intitulé Stop The Clocks (bien que la dite chanson ne fasse pas partie du track-listing) les lignes suivantes pourraient faire partie du texte de la chanson : "Stop the clocks and turn the world around. Let your world lay me down. And when the night is over, there'll be no sound. Lock the box and leave it all behind. On the back seat of your mind. And when the night is over, where will I rise ?). La version démo et la version live du Zanzibar sont apparues sur le net en 2008. Bien qu'attendue depuis longtemps, elle ne fait pas partie du tracklisting de Dig Out Your Soul.

La chanson sera incluse dans le premier album solo de Noel "Noel Gallagher's High Flying Birds"

Noel a évoqué trois chansons en octobre 2002 :

The Magic can't be right dans le style des Stones.

I Want To Live In A Dream In My Record Machine décrite comme Led Zeppelin jouant du Beatles. Elle durerait une dizaine de minutes, très psychée, remplie de soli de guitare. Une version démo chantée par Noel est apparue sur le net en 2008. Longtemps attendue, la chanson est visiblement exclue de Dig Out Your Soul et ne devrait même pas apparaitre en face B de single sur cet album.

La chanson fera partie du premier album solo de Noel "High Flying Birds"

Don't Be Down proche de Neil Young. Composée pour sa fille Anais, elle ne devrait jamais sortir.

Lord, don't slow me dow était enregistrée, mxée et masterisée mais exclue de l'album car chantée par Noel (ce qui en aurait fait quatre sur DBTT). Ce serait la préférée de Sara, la copine de Noel car on peut danser dessus. La chanson est apparue sur le DVD Lord Don't Slow Me Down. Une version chantée par Liam est apparue sur le net en 2008. La chanson apparaitra sur le cd bonus de l'édition deluxe de Dig Out Your Soul

Dans le dvd Lord Don't Slow Me Down, on peut voir un extrait où Noel chante lors d'une soundcheck un inédit dont voici le texte : "Got to love to learn / If there's a god, you'll be crashing when you burn, you get still find out / I love to know to turn if you know / Singing out shalalalala / If there's a god, would god ever saw / If there's a god".

Aucune information n'a filtré sur le destin de cette chanson. Certains l'imaginent faisant partie du premier album solo de Noel "High Flying Birds".

Liam aurait écrit une quarantaine (!!) de chansons pour cet opus dont :

Boy With The Blues que Courtney Love aurait entendue et trouvée excellente. Cette chanson, d'après une interview de Noel d'octobre 2005 aurait du connaitre une sortie en single au printemps ou en été 2006 sans faire partie d'aucun album, comme Whatever en son temps. Noel l'avait alors récemment comparée à du gospel à la Spiritualized, avec beaucoup de clavier et de guitares acoustiques mais sans véritable refrain. Selon lui, l'outro pourrait être prolongé à l'infini bien que la chanson ne fasse que 3 minutes. Les séances d'enregistrement de ce single n'ont apparemment jamais eu lieu. La chanson, apparaît sur le disque bonus de l'édition de luxe de Dig Out Your Soul.

Lost In A Open Sea mentionnée sur le site italien Wonderwall début 2003.

You Wanna Feel My Shame

They Ain't Got Nothing On Me, They Ain't Got Nothing On You inspirée par son passage dans une cellule allemande à la suite d'une bagarre à Munich (fin 2002).. Une démo enregistrée pour Don't Believe The Truth est apparue sur le net en 2008. La vesrion finale de la chanson apparaît sur Dig Out Your Soul sous le titre Ain't Got Nothing.

Liam a declaré à Rock'n'Folk que certaines de ces chansons non utilisées sont même meilleures que celles qui se trouvent sur Don't Believe The Truth, dont une de deux minutes dans le style de Songbird mais en plus rapide et qu'il considère comme magnifique.

Sweet and Sour que Gem apprécierait particulièrement.

 

D'autres titres ont été lancés dans la presse outre-Manche sans plus de précision :

Singin' Your Life

Longer

Mosquito

Say It

Enfin, concernant la chanson I Stand Alone (de Noel) qu'Andy aurait soi disant évoquée lors d'une interview pour MTV en termes très élogieux, il semble désormais certain que c'était un canular d'un fan anglais et que la dite interview n'ait jamais existé...

Une session d'enregistrement concernant certains de ces titres inédits écrits pour Don't Believe The Truth aurait pu avoir lieu en janvier 2006, mais le groupe n'est pas retourné en studio à cette période.

Peter De Havilland a produit des sessions sans Noel pour aider Liam à compléter ses chansons en 2003. Une douzaine aurait été travaillées. On ne sait quels titres ont été travaillés à cette époque. Cependant, une reprise des Beatles, Everyboby Got Something To Hide Except Me And My Monkey a été enregistrée.

 

Période Dig Out Your Soul

Ecrite lors d'un week end particulièrement créatif en même temps que Falling Down et The Shock Of The Lightning, Come On It's Alright, écrite par Noel n'a pas été terminée mais aurait un potentiel de single (source : Q magazine, Rock'n Folk).

Evil Eye, écrite par Liam, avec un "Don't Give me your evil eye" dans le texte, parle d'une fille de célébrité qui aurait eu un regard noir pour Liam lors d'un concert des Black Crowes.

Concernant The Power Of The Blues,mentionnée dans l'interview donnée pour Rock'n'Folk(octobre 2008), gageons que l'ami Basile Farkas aura mal compris l'accent coupé au couteau du cadet des Gallagher évoquant Boy With The Blues.

Noel prétend avoir un CD de démos pour 9 titres, tous excellents, dans la veine des Kinks pour un futur album.

La rumeur, encore une fois infondée, faisait état d'un titre de Noel The Oran Utang And The Pink Rifle, alors attendu comme face B de I'm Outta Time... On est sceptiques quant à l'existence même de la chanson.

Différentes chansons jouées lors de soundchecks de la tournée sont apparues sur le net. If I had a gun et Everybody's on the run feront partie du premier album solo de Noel "High Flying Birds". Un autre morceau, long de plus d'un quart d'heure,fait la part belle aux guitares. Aucune information quant à une future utilisation du morceau.

 

Autres titres trouvés sur le net, sans date ni info

Who's Lookin'

Stand Out Man

Streets Ahead But Miles Behind

Together

Heart On Sleeve

Unholy... For Now

Break Down The Fuckin' Walls

Northern Town

The Big Apple

I Gotta Get It Back

 
Veuillez Patienter...
Connectez-Vous